The Indications of Beirut Urban Development during the 14th and 15th Centuries

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Pierre Moukarzel

Abstract

De 1291 à 1516, la ville de Beyrouth était sous domination mamelouke. Elle gouvernait un district composé d'un grand nombre de villages sous l'autorité d'émirs de la famille Buhtur installée, dès le XIIe siècle, dans la région d'al-Gharb, la région montagneuse qui s'étend au sud-est de Beyrouth. Le district administré par Beyrouth était limité au nord par le Nahr al-Kalb ; au sud, par le Nahr ad-Dümür à l'est, par la crête du Liban comprenant les régions d'al-Gharb et d'al-Matn. Beyrouth occupait alors une place importante dans le commerce de la Syrie2, avec un réseau d'échanges commerciaux établi avec les villes du littoral et avec Damas, l'Égypte, Chypre et l'Europe, à l'autre rive de la Méditerranée. Pour Beyrouth, les XIVe et XVe siècles correspondent à une apogée commerciale et à un développement urbain conséquent. Cette période est couverte par une abondance de sources européennes et latines comprenant des données économiques, politiques, juridiques et littéraires sur les rapports entre le Levant et l'Europe. C'est sans compter les nombreuses sources arabes.

Downloads

Download data is not yet available.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

How to Cite
Moukarzel, P. (2019). The Indications of Beirut Urban Development during the 14th and 15th Centuries. Chronos, 19, 115–156. https://doi.org/10.31377/chr.v19i0.458
Section
Articles in French

Most read articles by the same author(s)